Rappel : le Forum d’Universimmo a migré sur cette nouvelle plate-forme en 2009.
Le forum ancienne version (36545 membres, 65355 sujets et 524136 messages) reste accessible ici
             
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spťcialement conÁu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
  Abonnez-vous √† nos flux RSS. Les flux RSS permettent d‚Äô√™tre inform√© automatiquement des derni√®res publications du Forum UniversImmo
Universimmo.com
Identifiant:
Mot de passe: Se souvenir de moi?
Mot de passe oublié?

 S√©lectionnez un th√®me:
 
Accueil | Portail | S‚Äôenregistrer | Sujets actifs | Recherche | FAQ  
Sondages actifs | Sujets sans réponse | Règles du forum

 Tous les forums
 Coproprietaires
 Appel √† exp√©riences similaires copropri√©t√©
 occupation abusive d'une terrain
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
  Tous les utilisateurs peuvent poster de NOUVEAUX sujets dans ce forum
  Tous les utilisateurs peuvent r√©pondre aux sujets dans ce forum
 
Auteur
Sujet pr√©c√©dent Sujet Sujet suivant  

dboyer
Contributeur actif

148 message(s)
Statut: dboyer est déconnecté

Post√© - 02 avr. 2019 :  11:17:57  Lien direct vers ce sujet  Voir le profil
je suis propriétaire d'un appartement dans une résidence de vacances
sur le terrain au-dessus, une nouvelle résidence à été créée
les appartements ont été livrés sans tout à l'égout

le promoteur a négocier avec notre syndic le passage temporaire d'un tuyau d'égout qui passe sur notre terrain
notre syndic a donné son accord sans avisé la copropriéte et nous nous retrouvons avec un tuyau des égouts en bas de nos fenetre
la durée d'occupation est indéterminee
mon impression est que cette occupation va se transformer en servitude de passage
le syndic nous dit qu'il y a une servitude de passage des égouts
sur tout terrain

pour une canalisation existante je veux bien, mais est-ce que m'on peux nous obliger à accepter cette canalisation meme enfouie sur notre terrain ?
ça ressemble à la politique du fait accompli


rambouillet
Pilier de forums

15843 message(s)
Statut: rambouillet est connecté

 1 Post√© - 02 avr. 2019 :  11:29:44  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
absolument pas, votre copropriété est en droit de refuser et le syndic a lourdement engagé sa responsabilité.

Sil n'est pas trop tard, le CS devrait réagir par double LRAR, l'un au promoteur lui rappelant que le syndic n'a pas pouvoir pour donner cet accord, et la secondez au syndic pour lui rappeler qu'il a engagé lourdement sa responsabilité.

Il faut aussi d'abord bien vérifier (mais le promoteur vous la citera...), si le terrain lui-même avant que votre propre résidence ait été construite, qu'il n'y ait pas une servitude de passage ou de branchement.

La propriété qui vient de se construire pouvait mettre une fosse de relevage des EU.

dboyer
Contributeur actif

148 message(s)
Statut: dboyer est déconnecté

Revenir en haut de la page 2 Post√© - 02 avr. 2019 :  16:35:03  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
il n'y a pas d'obligation légale à laisser passer une canalisation sur notre terrain, c'est un arrangement entre le syndic tout seul et le promoteur
quelle est la majorité requise pour instituer une servitude sur une copropriété qui n'en a pas ?

dboyer
Contributeur actif

148 message(s)
Statut: dboyer est déconnecté

Revenir en haut de la page 3 Post√© - 14 mai 2019 :  11:13:28  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
a l'origine une évacuation des eaux usées existait sur notre terrain.
A la suite d'éboulement cette conduite a été écrasée par un enrochement le syndic considére donc qu'il y a une servitude d'égout sur notre terrain et donc que l'installation sauvage sur notre terrain depuis + 3 mois est légitime
S'il y a servitude est qu'elle ne devrait pas etre mentionn√©e clairement en quelque part o√Ļ est -ce que c'est de l'enfumage pour ne pas nous payer des d√©dommagements et pour justifier qu'il a pris une d√©cision sans en parler aux copropri√©taires ni meme au CS

Sunbird
Pilier de forums

3120 message(s)
Statut: Sunbird est déconnecté

Revenir en haut de la page 4 Post√© - 14 mai 2019 :  12:59:28  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
@dboyer

si il y a une servitude elle est obligatoirement écrite dans les titres de propriété du servant et du dominant.

Pour une copropriété normalement vous retrouvez cette information dans le RC. Si il n'y a a rien d'inscrit c'est que la servitude n'existe probablement pas. Il faut que le CS demande au syndic le titre de propriété prouvant ses allégations.

ainohi
Contributeur vétéran

1845 message(s)
Statut: ainohi est déconnecté

Revenir en haut de la page 5 Post√© - 14 mai 2019 :  13:41:47  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
Bonjour,

Je doute que le collecteur enterr√© d√©truit par un √©boulement qui traversait le terrain de votre copropri√©t√© ait √©t√© install√© frauduleusement. Le plus vraisemblable est que cela a √©t√© pr√©vu ainsi lors de l'am√©nagement de la zone et qu'il y a bien une servitude conventionnelle enregistr√©e au fichier immobilier. Il n'est bien s√Ľr pas pr√©vu qu'un collecteur traverse votre terrain en surface. Ce n'est qu'une mesure provisoire.

Si vous étiez copropriétaire de la résidence voisine, vous trouveriez toute naturelle cette solution provisoire et considéreriez que vos voisins seraient dans l'obligation de l'accepter. Vous n'admettriez pas une livraison de votre appartement avec des mois de retard et sans savoir pour combien de temps.

Il est vraisemblable que s'il avait procédé autrement, à savoir ne livrer les appartements qu'une fois définitivement résolu le problème d'évacuation des eaux créé par l'éboulement, le promoteur aurait été acculé à la faillite.

Il est vraisemblable que si le syndic avait refusé la demande du promoteur, ce dernier aurait assigné votre copropriété en référé en plaidant l'abus de droit. Certes, c'était à l'assemblée qu'appartenait une telle décision, mais, même en urgence, la convocation d'une assemblée prend du temps. Il faudrait savoir exactement ce qui s'est passé, quels sont les termes de l'accord passé entre les deux copropriétés, si le conseil syndical a été consulté et comment il a réagi.

citation:
mon impression est que cette occupation va se transformer en servitude de passage
Oui, si elle dure trente ans. Vous pouvez espérer que le problème soit réglé avant.

√Čdit√© par - ainohi le 14 mai 2019 13:51:03

dboyer
Contributeur actif

148 message(s)
Statut: dboyer est déconnecté

Revenir en haut de la page 6 Post√© - 15 mai 2019 :  13:55:49  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
il s'agit d'un trés vieille canalisation municipale qui n'était plus utilisée. C'est la mairie qui a fait l'enrochement pour consolider les berges du ruisseau qui passe en bordure de notre propriété. Peut-il y avoir une servitude vis a vis de la mairie ?
Un premier permis de construire a été délivré faisant passer les égouts par la rue au dessus wui nécessite de la part de la nouvelle propriété l'achat d'une
pompe qu'ils ne veulent pds payer
Ils ont demande une modification du permis de construire sur autre chose et √† l'insu des agents contr√īleurs ont modifier le raccordement √† la conduite sur la
canalisation écrasée (ils n'ont pas précisé qu'il n'avaient modifier dans le nouveau document)
En fait la servitude elle est au niveau de la mairie et non au niveau de notre propriété


L

ainohi
Contributeur vétéran

1845 message(s)
Statut: ainohi est déconnecté

Revenir en haut de la page 7 Post√© - 15 mai 2019 :  15:47:20  Lien direct vers cette r√©ponse  Voir le profil
Tout cela n'est pas clair. S'il n'y a pas de servitude, la copropriété voisine doit faire comme prévu initialement quitte à payer la pompe de relevage nécessaire. Si elle veut faire passer ses canalisations sur le terrain de votre copropriété, elle doit vous en demander l'autorisation et celle-ci ne peut être donnée que par l'assemblée générale qui statue à la double majorité de l'article 26. Si la copropriété voisine prétend qu'elle bénéficie d'une servitude, c'est à elle d'en apporter la preuve.
 
Sujet pr√©c√©dent Sujet Sujet suivant  
 
Aller √†:  
Imprimer le sujet Imprimer le sujet
Partager ce sujet Partager ce sujet
 
Universimmo.com © 2000-2012 AEDev Revenir en haut de la page
   












Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2019 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com